Que se soit pour une construction neuve ou dans le cadre d'une rénovation, le luminaire ne sert plus simplement à éclairer, il participe grandement à l'atmosphère d'un logement et au bien-être des habitants. L'éclairage de son habitation n'est plus le fruit du hasard. Pour faire le bon choix, il est, avant tout, nécessaire de prendre connaissance des différents produits qui s'offrent à vous. Alors, quels sont-ils ? C'est ce que nous allons voir dans ce nouvel article de La Maison Des Travaux.

Choisir luminaire : définir ses besoins

Avant d'investir dans ses luminaires, il est indispensable de se poser un certain nombre de questions. L'objectif étant de définir précisément ses besoins pour choisir le meilleur luminaire.

Tout d'abord, il faut se demander à quelle activité cet éclairage va servir. Est-ce qu'il permettra aux habitants de cuisiner ? De lire ? De travailler ? Ou vise-t-il, simplement, à mettre en valeur des éléments de l'habitation ou à créer l'ambiance ?

Aussi, il est important de s'interroger sur le rythme auquel le luminaire en question va être utilisé. S'agit-il seulement d'une lumière d'appoint ou d'un éclairage qui sera installé dans l'une des principales pièces de vie ? 

Choisir luminaire : quatre types d'éclairage

Il existe quatre principaux types de luminaires parmi lesquels les particuliers peuvent choisir : l'éclairage directionnel, l'éclairage indirect, l'éclairage de balisage et l'éclairage diffusé.

L'éclairage directionnel

Comme son nom l'indique, la lumière de l'éclairage directionnel est dirigée vers une zone spécifiquement déterminée. La lumière sert à valoriser un élément précis ou encore à mener une activité ponctuelle.

L'éclairage directionnel est discret et utile, mais ne s'impose pas dans la pièce au sein de laquelle il est installé.

Les spots et les lampes de bureau sont utilisés pour créer ce type d'éclairage.

L'éclairage indirect

Ici, la lumière ne vient pas éclairer directement un élément. Celle-ci est projetée ailleurs, sur un plafond ou un mur par exemple. Le résultat : la lumière est bien plus douce. Les habitants baignent dans une atmosphère chaleureuse.

Pour obtenir un éclairage indirect, il est recommandé d'opter pour des appliques, des lampadaires halogènes ou encore des plafonniers.

L'éclairage de balisage

Ici encore, la dénomination du dispositif en dit long sur son utilité. L'éclairage de balisage vient délimiter une ou plusieurs zones. L'objectif étant d'aider l'habitant à trouver son chemin après le coucher du soleil.

La borne de jardin, les spots pour les terrasses ainsi que les projecteurs sont sources de lumière douce d'appoint.

L'éclairage diffusé

L'éclairage diffusé a pour objectif d'éclairer une zone de taille conséquente en douceur. Elle n'agresse pas et permet de créer une atmosphère agréable. Les suspensions, les lampes de chevet et les lampadaires sont utilisés à cet effet.

La lumière d'une habitation doit faire l'objet de choix réfléchis de façon à créer un environnement au sein duquel les habitants se sentiront bien.

Il n'est pas toujours aisé de créer une atmosphère déterminée, ni d'investir dans les bons éléments pour obtenir l'effet escompté.

L’Agence de La Maison Des Travaux de Reims met ses compétences à votre disposition pour vous aider à faire les bons et saura vous accompagner dans votre projet et vous mettre en relation avec les professionnels référencés et signataires de la Charte Qualité La Maison Des Travaux.